Lieu de soins gratuits pour tout le monde
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La maladie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yohann
Admin
avatar

Messages : 300
Points : 607
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 31

MessageSujet: La maladie   Mer 11 Juin - 13:07

« J'ai la rate Qui s'dilate, J'ai le foie Qu'est pas droit, J'ai le ventre Qui se rentre, J'ai l'pylore Qui s'colore… »
Si c'est un peu ce que vous ressentez, pas de panique ! Voici quelque petit conseil pour bien appréhender votre état de santé, et la préserver en 6 point.


Comment savoir si on est malade ?
Un matin vous vous réveillez fébrile, votre petit déjeuner vous paraît fade, et une douleur irradie tout votre organisme. Aucun doute : vous êtes malade ! Mais pas de panique, tout n'est pas perdu ! Enfin pas totalement...

Si rien de tout cela ne vous arrive, alors remerciez Aristote et priez le pour qu'il vous garde en bonne santé.
N'hésitez pas non plus à le prier si vous êtes malade bien entendu, cela peut être utile.


Quels sont les symptômes de la maladie ?
La douleur persistera durant quelques jours, avant de laisser place à une fièvre élevée.
Votre front vous paraîtra brûlant et vous vous sentirez sûrement très fatigué.
Chaque geste du quotidien vous paraîtra difficile, et vous aurez également des difficultés à vous alimenter.
Pensez à prévoir une bassine, car vous risquez de rendre une partie de ce que vous mangerez.

Voici donc tous les symptômes que les médecins, à l'heure actuelle, ont pu découvrir : fièvre, fatigue, douleurs et vomissements.


Comment se nourrir lorsqu'on est malade ?
Un changement radical de régime est nécessaire durant toute la période durant laquelle durera la crise.
Oubliez d’ores et déjà les gigots, rôtis, ragoûts et autres mets à base de viandes, légumes et poissons.
Evitez également le lait et les fruits, qui ne vous apporterons aucune force supplémentaire et ne vous aideront pas à vous sentir mieux. [Aucune caractéristique supplémentaire]

Il vaut mieux privilégier le maïs au pain qui vous rassasiera bien mieux.

Nous avons conscience que la boisson est souvent un remède efficace aux yeux du plus grand nombre. Il n'en est rien ! L'alcool risque au contraire d'aggraver la situation. Bannissez donc chouchen, hypocras, calva, bière, garhiofilatum et tout ce qui s'en suit, jusqu'à l'arrêt des symptômes.

Bien entendu, puisque vous vomirez parfois la moitié de vos repas, il vous faudra manger plus que d’ordinaire, et surtout vous forcer à le faire si vous ne voulez pas voir votre santé décliner dangereusement.


Comment se déplacer lorsqu'on est malade ?
Il vaut mieux éviter tout grand déplacement lorsque les premiers symptômes d’une maladie s'annoncent.
Vos forces étant amoindries, vous risquez de ne pouvoir réussir à porter vos affaires ou même à marcher. [Encombrement réduit] Sans parler du risque de contaminer tous vos compagnons de voyages.

Il est donc préférable de limiter les longs trajets ou, si cela est impossible, de ne pas porter de charges trop lourdes.


Peut-on travailler en étant malade ?
C’est connu ! Le travail c’est la santé ! Et il n’y a rien de mieux que le grand air pour se soigner !
Vous pouvez donc travailler comme si de rien n’était : dans les champs, en forêt, dans les vergers, sur votre barque, dans votre échoppe, ou même patrouiller sur les remparts de votre cité.
La mine aussi est fortement recommandée. Il a été remarqué que les maladies ne semblent pas apprécier les sous sols de nos contrées. Pourquoi ? Allez savoir...

Si au contraire vous préférez rester à l'intérieur et fréquenter les bancs de l'Université, privilégiez les rangs du fonds pour ne pas risquer de contaminer votre professeur.
Avis aux artisans, principalement les boulangers et les bouchers : si vous êtes malade, évitez de tousser au-dessus du résultat de votre dur labeur, ce n'est pas très sain...


Comment éviter la contagion chez vos voisins ?
Vous êtes en bonne santé et vous devez traverser une contrée contaminée ? En premier lieu, réfléchissez bien. A moins que vous ne soyez poursuivi par une horde de loups affamés, rien ne vous y oblige.
Si vous n'avez pas le choix, outre la recommandation de prier pour qu'Aristote vous accorde sa protection, nous vous invitons à éviter le plus possible les lieux publics tels que :

- Les tavernes
- Les marchés
- L’église
- La mairie
- La prison

Et fuyez les groupes, lances et armées !
Par contre si vous vous trouvez a bord d'un navire... Prenez rapidement la première chaloupe disponible et rejoignez la terre ferme !


Nous espérons que ces quelques conseils vous seront de toute utilité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vosse.forumactif.org
 
La maladie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maladie des hortensias
» Agoraphobie, phobie sociale: Maladie ou trouble du comportement?
» Régie interne et maladie
» chaumage maladie pour arret de boulot par le medecin ?????
» L'opinion, maladie infantile ou sénile de la démocratie ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DISPENSAIRE des SOMMERSDORF :: ENTREE DE DISPENSAIRE :: PANNEAU D'AFFICHAGE-
Sauter vers: